Praticien.ne.s

Linda BERAT – Nutrithérapie

Pouvez-vous nous expliquer votre activité ?

Suite à mon doctorat en Pharmacie et à une expérience de 12 ans dans l’Industrie en France et à l’étranger, j’ai décidé d’entreprendre une spécialisation orientée vers les thérapeutiques naturelles : la Nutrithérapie, la Phytothérapie, l’Oligothérapie, l’Homéopathie et l’Alimentation Santé; afin d’ouvrir en 2005 un cabinet de Phyto Nutrition Santé.

A toute personne qui s’efforce de mener une vie saine, équilibrée et heureuse, la Nutrithérapie (ou Nutrition cellulaire ou Micronutrition) s’inscrit dans une approche individualisée qui respecte la nature : elle permet à la personne, grâce à une analyse complète et personnalisée de ses carences et de ses déficits en micronutriments (oligo-éléments, vitamines, minéraux, acides aminés, etc.) et grâce à une alimentation rééquilibrée et personnalisée, de ré-harmoniser de façon naturelle, toutes ses fonctions physiologiques et de rétablir un équilibre métabolique optimal. L’équilibre métabolique (enzymatique) ainsi rétabli est l’atout majeur pour la restauration de la santé tant il est vrai que la vie, elle-même, est un processus enzymatique complexe.

Quels sont les bienfaits de cette pratique ?

La Nutrithérapie en agissant en profondeur sur les plans cellulaires et moléculaires permet la ré-harmonisation naturelle du métabolisme, clef de voûte du maintien de la vie et de la santé. Ce mode d’action est capital et véritablement salutaire car aujourd’hui nous appauvrissons nos systèmes de défenses naturelles par un mode de vie qui déstructure de plus en plus les apports en nutriments fondamentaux pour la
cellule et son fonctionnement.

La Nutrithérapie s’intéresse à tous les âges de la vie. Ses domaines d’action sont donc nombreux : Allergies et intolérances alimentaires (gluten, laitages, etc.), amélioration des performances digestives (transit, assimilation, acidité), maladies auto-immunes (SEP..), suivi et accompagnement grossesse, ménopause, SPM, stérilité, fatigue chronique, burn-out, troubles du sommeil, électrosensibilité, nervosité, états émotionnels inexpliqués, arthrose, tendinites, accompagnement post fractures, infections ORL et bronchiques, infections urinaires, maladies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson), déséquilibres de la peau (eczéma, psoriasis, acné..), dépendances diverses (sucre, tabac, alcool, etc.), accompagnement pour la perte de poids et anorexie, boulimie…

Comment se pratique une séance ?

Dans ce travail on parle ici plus précisément de trois séances de base:

  • De façon assez générale la première séance a pour but la détoxication de l’organisme (homéopathie et phytothérapie),
  • La seconde vise à la ré-harmonisation du métabolisme via l’identification des carences et déficits.
  • La troisième séance propose un programme alimentaire individualisé avec des recettes personnalisées.

Il est à noter que la personne doit être motivée afin de pouvoir changer ses habitudes alimentaires, c’est une condition nécessaire pour l’efficacité du processus en cours.

Quels sont vos autres outils que vous utilisez dans votre travail ?

Afin de préparer la séance, la personne vient avec les résultats de sa prise de sang, répond à 3 questionnaires ciblés (échelle DDM, échelle DNS et évaluation du niveau d’acidification tissulaire) et avec une semaine de menus notés avec soin dans la semaine qui précède la séance. La personne vient avec un cahier et note personnellement les éléments clefs qui ressortent de la séance, d’une part pour les mémoriser plus facilement et pour pouvoir s’y référer en cas de besoin.

J’utilise également des supports schématiques pour faire comprendre l’importance et la mécanique des réactions enzymatiques.

Une réaction chimique est une réaction qui a pour but de transformer A en un produit B. La transformation de ce produit A en produit B ne peut s’opérer grâce à l’intervention d’une enzyme. Cette enzyme, pour fonctionner, a besoin de vitamines, d’oligo-éléments et/ou de minéraux.

Le stress répété de notre mode de vie moder actuel, poussent notre organisme à lutter pour s’adapter et donc à surconsommer en quantités très importantes, les vitamines, oligo-éléments et minéraux, ce qui a pour conséquences de rendre lez enzymes moins efficaces et donc de perturber le métabolisme de façon importante.

 

 

Dîtes-nous pourquoi vous participer à l’événement  » Les Rencontres Corps Esprit  » ?

« Que ton Aliment soit ton Premier Médicament » : cette citation d’Hippocrate est le fil conducteur de ce que je propose. Je souhaite faire partager l’importance de ce précepte au plus grand nombre et trouver, aussi, des complémentarités avec d’autres thérapeutes pour une ou plusieurs synergies d’actions.

 

 

Share this...
Share on Facebook
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by Comment SPAM Wiper.