Praticien.ne.s

Emmanuelle AUDREN – Neurofeedback

Pouvez-vous nous expliquer votre activité ?

Praticienne de Neurofeedback dynamique depuis 4 ans, j’accompagne toute personne désireuse de changements et d’harmonisation dans sa vie en utilisant une technique neuro-scientifique d’entraînement du cerveau, une gymnastique douce et innovante particulièrement utile pour gérer son stress et apporter un mieux-être général. Originaire du Canada, le Neurofeedback dynamique a pour but de redonner au cerveau flexibilité et adaptabilité. Un processus d’apprentissage doux va l’aider à se réorganiser de lui-même. Le cerveau, grâce à sa plasticité, détient les capacités naturelles pour se réorganiser et se réguler. Il peut apprendre, se régénérer et même acquérir de nouvelles connexions neuronales, quel que soit son âge. Le neurofeedback est essentiellement fondé sur les principes naturels d’homéostasie dynamique (retour permanent à l’équilibre et à l’état de santé), de neuroplasticité (capacité du cerveau à s’adapter aux changements) et de résilience.

Quels sont les bienfaits de cette pratique ?

Il est important d’entraîner son cerveau car bien régulé, il contribue à un équilibre sain de l’organisme sur les plans physiques, psychiques et émotionnels. Un cerveau traumatisé, voire lésé, garde également sa neuroplasticité. Il peut donc apprendre à modifier ses connexions pour fonctionner au mieux de ses possibilités. Des changements positifs sont ressentis dès les premières séances par la personne et sont
généralement remarqués par son entourage :

• une sérénité mentale plus stable
• un apaisement physique et nerveux (tensions et douleurs diverses)
• une amélioration de la qualité du sommeil (endormissement plus rapide, moins de
réveils nocturnes et de cauchemars, sensation d’avoir récupéré, des réveils faciles)
• un accroissement de l’attention, de la concentration et de la mémoire
• une réduction aux dépendances et mauvaises habitudes
• une confiance en soi et une estime de soi retrouvées
• une clarté mentale
• une précision locomotrice et proprioceptive (sensations)
• un meilleur profit du moment présent
• un meilleur discernement pour les choix et les décisions
• une énergie positive à faire les choses
• une adaptation plus fluide aux nouvelles situations.

Le neurofeedback convient à tous, aux enfants même en bas âge, adolescents, adultes, seniors, étudiants, méditants, sportifs, personnes bien portantes ou non (burn-out, troubles dépressifs, anxiété, troubles du sommeil…). Le neurofeedback est un allié subtil, une approche complémentaire aux traitements médicaux et aux suivis psychothérapeutiques. Ce n’est ni un traitement, ni une thérapie verbale. Il n’est pas nécessaire de revivre les traumatismes passés. Aucun diagnostic n’est réalisé. Aucun courant électrique n’est envoyé au cerveau.
C’est également un outil précieux dans une démarche de développement personnel.

Comment se pratique une séance ?

La première séance consacre un bon moment aux échanges, écoute des besoins et attentes, explication du potentiel et des limites du neurofeedback dynamique, réponses aux questions, puis vient le temps du training en tant que tel d’une durée d’une trentaine de minutes.
Confortablement installé dans un fauteuil de relaxation, vous écoutez de la musique ou regardez un film. Vous appréciez ce moment de bien-être et de lâcher prise. Des capteurs posés sur la tête permettent la mesure et l’analyse de l’activité électrique et neuronale en temps
réel (256 fois par seconde). Lorsqu’une « turbulence » est détectée par le logiciel, le son s’arrête très brièvement. Cette interruption renseigne le cerveau sur sa propre activité. Le cerveau s’auto-régule spontanément grâce à ce feedback. Les personnes arrivées tendues et stressées, repartent souvent avec une sensation agréable. Au fil des séances, à raison d’une par semaine, le cerveau mémorise les corrections réalisées jusqu’à obtention de résultats satisfaisants.

Quels sont vos autres outils que vous utilisez ?

Je me concentre sur un seul outil à l’appui de ma pratique, le neurofeedback pour lequel j’ai acquis une solide expérience de plusieurs milliers d’heures d’entraînement auprès des personnes que j’accompagne, largement satisfaites des changements et améliorations ressentis durablement. Je prends particulièrement soin du cadre dans lequel j’accueille chacun, respect, écoute active et bienveillance chaleureuse. Pour une pratique de qualité, j’attache une grande importance à la supervision, à la formation continue, conférences, lectures et
rencontres.

Dîtes-nous pourquoi vous participez à l’événement  » Les Rencontres Corps Esprit  » ?

J’ai grand plaisir à partager avec d’autres intervenants. Le neurofeedback dynamique et ses bienfaits sont largement méconnus du grand public mais également des professionnels. Aussi l’idée m’a séduite dès le début ! Offrir à chacun la possibilité d’organiser son propre parcours. Découverte entre causeries interdisciplinaires sur des sujets transversaux, expérimentations collectives ou individuelles et temps de présentation et d’échanges autour d’une pratique spécifique permet de découvrir, tester ou approfondir. Se faire du bien en s’informant.

Je suis également convaincue que la médecine actuelle permet aussi de développer des programmes de recherche qui un jour s’intéresseront à des approches qui jusque là ne sont pas ou mal connues et qui seront peut-être les prises en charge de référence de demain. Le savoir en santé évolue. Les neurosciences sont un domaine prometteur et le neurofeedack dynamique en est une de ses applications, en devenir. C’est très réjouissant de pouvoir faire partager ceci au sein des Rencontres qui très humblement peuvent contribuer à cette réflexion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by Comment SPAM Wiper.