Praticien.ne.s

Catherine MISSOTTE – Hydropraticienne

Pouvez-vous nous expliquer votre activité ?

Je suis hydropraticienne du côlon, praticienne de bien-être et accompagnante périnatale, spécialisée dans l’accueil des femmes co-créatrice de l’association Passer’Elles56. Dans le cadre des rencontres je parlerai surtout de l’activité concernant l’irrigation du côlon. Je vous précise que cela fait 20 ans que je travaille dans le bien-être et 3 ans en irrigation du côlon. C’est l’aboutissement d’une compréhension que la Source de notre bien-être se situe dans nos entrailles, nos intestins, nos tripes dont l’anagramme est esprit !
Quand l’intestin ne va pas bien, cela mobilise toute notre attention, notre énergie. L’équilibre intestinal apporte calme et sérénité au corps et à l’esprit. Le côlon serait il notre 1er cerveau ?

Quels sont les bienfaits de cette pratique ?

L’irrigation du côlon est avant tout une mesure d’hygiène douce permettant une détente ou une stimulation du système nerveux intestinal. Grâce à des bains d’eau filtrée, amenés à très faible débit et à température adaptée, le côlon va vivre un spa relaxant ! Des massages doux, facilitent la relaxation et accompagnent de manière respectueuse et bienveillante la séance.
Les bienfaits sont spécifiques à chaque personne : légèreté, stimulation, relaxation, sensation de meilleure circulation et d’avoir les idées claires ! et bien d’autres encore…donne l’élan pour s’orienter vers une alimentation plus saine et adaptée aux besoins de retrouver une hygiène globale et de s’éloigner des soucis de maux de ventre ou autres inconforts.. C’est effectivement l’occasion de prendre conscience de la nécessité de respecter son intérieur et d’y être plus à l’écoute.

Comment se pratique une séance ?

La séance débute par une rencontre : un temps d’échange qui nous permet de faire connaissance et d’établir une confiance mutuelle. A travers l’histoire de la personne, j’écoute ce que le digestif raconte ! Je réponds aux questions et le recueil d’information me permet de valider la démarche d’hygiène.
Après avoir vidé la vessie et ôté les vêtements du bas, la personne s’installe sur la table couverte par un drap de bain. Allongée sur le côté, une canule rectale stérile à usage unique et lubrifiée est placée en douceur par la personne ou par moi selon son choix. Un système à double flux permet l’arrivée de l’eau filtrée, à température adaptée c’est ce que l’on appelle le « bain ». 
La séance dure entre 45 minutes et 1 heure durant laquelle nous pourrons effectuer 3 bains. Le massage en continue du ventre contribue à faciliter la relaxation et rend l’évacuation plus facile.
Quels sont vos autres outils que vous utilisez ?
J’utilise de la musique relaxante afin de rendre l’atmosphère apaisante. Lors du massage il m’arrive de faire appel aux propriétés bienfaisantes des huiles essentielles que je fais respirer et que j’applique sur le ventre.
Dîtes-nous pourquoi vous participez à l’événement  » Les Rencontres Corps Esprit  » ?
Les Rencontres sont l’occasion de faire découvrir au grand public cette pratique d’hygiène peu connue et ainsi permettre une réconciliation avec cet organe de l’ombre qui se fait souvent bien sentir !! D’autant plus que le lien « Corps -Esprit  » est très présent en particulier sur la sphère intestinale !!
C’est également un moment d’échange et de partage tant avec le public qu’avec d’autres professionnels. J’aime ces moments privilégiés ou l’on se retrouve dans un espace temps ou je vais moi aussi découvrir d’autres activités au service du bien-être. Je connais déjà certains d’entre eux avec qui je suis en étroite relation et cela est très riche ! Que le cercle grandisse au service de tous.
Share this...
Share on Facebook
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by Comment SPAM Wiper.